L’essor des security tokens

L’essor des security tokens

disponible en anglais sur crocotrading et sur steemit :
https://steemit.com/cryptocurrency/@focuscrypto/the-rise-of-security-tokens

Quel est le lien entre la tokénisation d’un bien immobilier de 30 millions de dollars à Manhattan, la première tokénisation d’une oeuvre d’art estimée à plusieurs millions de dollars sur la blockchain et la levée de fonds de Blockchain Capital? Ce sont évidemment des news liées à l’environnement blockchain mais elles mettent spécifiquement en évidence l’émergence d’un nouveau type d’actifs disponibles sur la blockchain, les security tokens.

Security tokens et Utility tokens

Un token ou jeton est un type de cryptomonnaie qui est généralement émis sur une blockchain préexistante et qui est échangé et stocké par le biais cette blockchain.

Les utility tokens sont des jetons qui permettent d’accéder à un réseau, une plateforme, des jetons qui donnent accès à un produit ou à un service.

Les security tokens sont des représentations sur la blockchain de titres financiers d’où le terme security qui n’a pas vraiment d’équivalent en français. Ils peuvent représenter des parts d’une société, des obligations, des créances, des produits dérivés, des valeurs immobilières, des oeuvres d’art,… Comme ils représentent des titres financiers, les jetons sont soumis aux réglementations des organismes de contrôle des marchés financiers.

Avantages et Enjeux des security tokens

Je vous ai préparé une petite liste d’articles en anglais qui expliquent en profondeur les avantages et enjeux liés aux security tokens:

Selon moi, je dirais que les principaux avantages des security tokens sont la liquidité, la propriété fractionnée, la réduction des coûts, l’automatisation des processus de création de tokens et la transparence inhérente au concept de blockchain. Je suis aussi surpris par la rapidité avec laquelle des fonds considérables sont levés. Peut-être est-ce seulement un effet de mode mais il faudra regarder si cette tendance se confirme.

Le défi le plus immédiat auquel doivent faire face les les différents acteurs impliqués dans la tokénisation des titres est celui de la réglementation. Les security tokens sont sujets aux mêmes lois que les titres financiers traditionnels. Il faudra se conformer aux lois qui régulent les marchés financiers tout en fournissant des services faciles d’utilisation et accessibles au plus grand nombre. Le jour où il devient aussi facile d’acheter ou de vendre un jeton qui représente un bout de bien immobilier que d’acheter ou de vendre des bitcoins, la croissance du secteur devrait être au rendez-vous.

Comment ça marche

Polymath Whitepaper – https://polymath.network/whitepaper.html

Le diagramme ci-dessus vient du whitepaper du projet Polymath.

Polymath est un projet qui vise à faciliter l’émission et à restreindre le marché secondaire des security tokens afin de le rendre conforme aux réglementations en vigueur. Polymath utilise un protocol blockchain qui fournit une suite d’outils permettant de coordonner et inciter les participants à collaborer au lancement de produits financiers sur la blockchain.

Même s’il s’attarde spécifiquement au fonctionnement de la plateforme Polymath. Le diagramme décrit assez bien le processus à suivre depuis l’émission des jetons jusqu’à leur échange sur le marché secondaire. On peut noter comme étapes principales la levée de fonds, la conformité légale, l’émission des jetons (Security Token Offering) et le trading sur le marché secondaire.

Acteurs principaux

  • Les organisations qui lèvent des capitaux en échange de security tokens. On peut penser aux sociétés de capital risque, aux start-ups, aux sociétés en pleine croissance, aux sociétés holding de biens immobiliers. J’ai volontairement utilisé le terme « organisation » car cela ne se limite pas aux sociétés. On pourrait très bien voir des pays utiliser les security tokens pour émettre des obligations.
  • Les sociétés d’émission. Leur mission consiste à aider au lancement des STOs aussi bien au niveau technique que légal.
  • Les plateformes de trading qui permettent l’échange des jetons sur le marché secondaire.
  • Les blockchains sur lesquelles seront répertoriées les différents security tokens et les protocols associés. Un protocol est un ensemble de règles que les tokens doivent suivre pour pouvoir accéder aux services fournis par les protocols sous-jacents.

Où en sommes-nous aujourd’hui et qu’attendre pour demain?

Le marché des security tokens n’en est qu’à ses balbutiements. Seule une poignée de security tokens ont déjà été émis mais la cadence va en s’accélérant et sera encore plus soutenue lorsque les protocols d’émission seront fin prêts. La plupart des sociétés spécialisées dans l’émission de security tokens en sont à leur phase finale de développement. Les protocols indispensables au fonctionnement des jetons (comme le protocol erc-1400) sont affinés. Je m’attends donc à une croissance exponentielle des security token offerings accessibles au grand public en 2019 et 2020.

Sources

Steemit : https://steemit.com/@focuscrypto

Tradingview : https://www.tradingview.com/u/crocotrading/

Twitter : https://twitter.com/crocotrading

Avertissement : Les opinions, informations de marché, analyses et toutes déclarations données sur crocotrading.com ne constituent d’aucune manière des conseils en investissement. Les informations fournies sur ce site et sur toute documentation associée sont là uniquement à titre informatif. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d’investir afin qu’il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.

Laisser un commentaire

Fermer le menu